Télé-atelier Instrument Augmenté

Tour d’horizon de différents fournisseur de salons audio. Lors de la connexion, il faut cliquer sur « accepter utilisation du micro »

(Firefox pour la stéréo / Chrome / son médiocre sur app mobile : jitsi)

  • Canal d’écoute en streaming (USA) :

(pour écouter en stéréo depuis le téléphone mobile, 4 s de latence)

(Utiliser le navigateur Chrome. Fonctionne aussi sur mobile sans app. Choisir un pseudo. Le mot de passe est hello)

(Utiliser Firefox pour avoir un son stereo. Son médiocre sur mobile.)

Audio live depuis le navigateur

L’utilisation pour le jeu musical live de salons d’audioconférence est possible, moyennant quelques réglages. Normalement, le son est « full duplex », c’est à dire qu’il est possible d’entendre les autres tout en envoyant soi-même du son. Mais dans certains cas cela peut poser problème (notamment si l’annulation d’écho ne peut pas être désactivée) et il faut envisager l’utilisation de deux canaux, l’un pour l’émission, l’autre pour la réception.

Voici quelques salons paramétrés avec une qualité audio élevée, pour faire des tests.

Salon Audio Stereo A <- pour émettre du son (couper le HP dans l’onglet)

Salon Audio Stereo B <- pour écouter le mix (couper le micro en bas)

P2P Audio Stereo A salon peer to peer à tester (seulement 2 personnes)

P2P Audio Stereo B autre salon peer to peer

https://talktome.space/room/jyg_salon

Télé-Atelier « Instrument Augmenté »

suivre ce lien

Ressources

https://www.npmjs.com/package/simple-peer

https://www.jeuxvideo.com/forums/42-25-62621589-1-0-1-0-jam-ninjam-sur-reaper-ce-truc-de-fou-parfait-pour-le-confinement.htm

Atelier Instrument Augmenté

Quoi ?

Il s’agit d’un atelier de pratique instrumentale pour partir à la découverte de l’univers des musiques « mixtes », c’est à dire des musiques qui mélangent les sons d’instruments acoustiques avec ceux produits par un ordinateur (lequel peut soit réagir à ce qu’il entend, soit « interpréter » sa propre partition électroacoustique) .

Objectifs

  • Se familiariser avec les techniques de transformation du son et se les approprier musicalement. Réaliser un mini projet musical (improvisation de musique « mixte »avec scénario préétabli).
  • Pour les DEM/CEM : écrire, interpréter une pièce mixte et la présenter à l’examen.
  • Restituer le travail lors d’une audition de classe ou lors des concerts Odes Electriques programmés sur l’année.

Matériel requis

L’équipement audio / informatique nécessaire est mis à disposition pour les ateliers par le conservatoire et l’intervenant. Le dispositif mis en œuvre peut être installé gratuitement sur n’importe quel ordinateur (voire tablette / smartphone dans le futur), ce qui permet à ceux qui le souhaitent de continuer le travail de manière autonome.

Oiseaux des villes

Pièce créée lors du concert Ode 4 – Conservatoire Hector Berlioz, Paris, 17 mai 2019 (captation en sortie de table)

Nolwenn Skolle, flûte et composition
Jean-Yves Gratius, traitements électronique

Cette pièce est le fruit d’un travail de recherche et d’écriture mené au cours de cette année par Nolwenn Skolle, autour d’un dispositif de transformations sonores conçu et proposé par Jean-Yves Gratius, dans le cadre de l’atelier « Instruments Augmentés » qu’il anime au conservatoire H. Berlioz de Paris.
C’est un jeu d’écoutes et de timbres pour l’interprète, qui doit s’approprier de nouveaux registres apportés par des effets de modulations et de réflexions volontairement très présents.

Notes de jeu (les repères temporels ne sont pas à jour sur cette version)
[timing] + type d'effet + mode de jeu instrumental ou intention musicale

[0:00] Reverb infinie Ouverture
[1:26] Vibrato Variable* (modulation d'amplitude lente) Effets de staccato puis de flatter en parallèle avec la modulation d’amplitude (vibrato artificiel)
[1:48] Ring 284Hz 1ère salve d’Oiseaux, vitesse, accents
[2:01] Ring fréq. Variable* Idem + jouer avec les effets de pitch glissando
[2:21] Ring 284Hz « Accalmie » (choral)
[2:48] Double Ring 294Hz/147Hz 2ème salve d’oiseaux. Enchainement avec l’effet suivant par un trille
[3:06] Double Ring 294/147 + Pingpong Delay « Ondes stationnaires » jouer avec l’echo, répétition de formules de différentes durées, voir les surpeposiitons et polyrythme que ça génère avec l’effet. Jusqu’au cri final
[4:31] Double Ring 294/147 + reverb infinie Coda
[5:37] Fin

*dont la valeur est déterminée par la dynamique du son de la flûte tel qu'il est capté par le micro, avant transformation.


STAGE D’IMPROVISATION « ASSISTEE PAR ORDINATEUR »

du lundi 29/04 au vendredi 3/05/2019, de 10h00 à 14h30
(attention : relâche le 1er mai)

Lieu : CMA 10 Conservatoire Hector Berlioz,
6 rue Pierre Bullet, 75010 Paris

Cette page fournira prochainement des informations et des ressources en ligne pour bien préparer la venue au stage

Atelier cham MAO (crd Montreuil) Restitution 1er semestre 2018-2019

Cette page présente les travaux effectués par les élèves CHAM 5ème de l’atelier MAO, à l’issue du premier semestre de l’année scolaire 2018-19. Les élèves présentent eux-mêmes leur travail.

Asia

Piano, mixage sonores
Les effets utilisés sont : – La réverbération -l’écho – le tremolo .

Faits à partir du logiciel « Caustic », les bruitage ont été importés dans un autre logiciel, « Reaper ». Ils ont été rajoutés sur le projet que j’avais déjà créé sur Reaper et j’ai pu construire un nouveau projet à partir des bruitages et des effets mélangés au piano. Les bruitages sont des rythmes, les bruits utilisés sont :

– Une porte qui se ferme -des gouttes d’eau qui tombent sur une feuille de papier -de l’aluminium – une feuille qu’on tend brusquement.

Max

Je travaille sur la batterie et dans mon projet j’ai pris plein de petits morceaux [fragments] de ce que j’ai joué et je les ai assemblés entre eux . Ensuite je suis allé dans un site où nous avions téléchargé des sons de porte, papier dans la poubelle ……. Puis je les ai transposés sur mon projet pour les y rajouter.

Tom

Du tuba avec des modifications sonores : écho, notes octaviées, notes répétées… Avec des moments rythmiques faits avec des objets du quotidien: ciseaux, porte, eau, feuille de papier et violon. À certains moments, il y a 6 pistes audio superposées. Il y a des nuances et une partie forte / douce / fort.

Giacomo

Contrebasse

Pour commencer nous avons fait des arrangements avec des bruits  (de clé, de porte qui se ferme, de feuille qui se froisse, etc…).
Ensuite nous nous sommes enregistré jouer, nous avons arangé en choisissant des bout qui nous ont plu.
Pour finir nous avons tout mis ensemble pour faire de deux bouts de morceau un seul.

Maude

improvisation transformée

J’ai fait un début en crescendo et la fin aussi. J’ai placé tout le long du morceau une piste de rythmes comme une basse continue rythmée (bruits de verre cassé, pizzicatos…), avec la mélodie du violon transformée par dessus. la mélodie est constituée de morceaux d’improvisation assemblés.

Fabio

L’instrument qui joue est une clarinette. Elle est accompagnée par un bruit de clé qui tombe est d’un bruit de scotch qui se décroche. Il y a des formes de boucle,de delay variable et d’accéléré / ralenti. Il y a 2 parties, la première est piano et lente, et la deuxième est forte et rapide.

Atelier Instruments Augmentés (1)

Introduction

Cet article contient les ressources nécessaires pour la mise en œuvre de l’atelier « Instrument Augmentés », afin de permettre un travail personnel en dehors des cours.

Matériel nécessaire

Pour commencer, un ordinateur et un casque suffisent, à condition qu’il soit possible de jouer assez près du micro de l’ordinateur (en général en haut de l’écran dans le cas d’un ordinateur portable). Si ce n’est pas le cas, il faudra utiliser un micro extérieur, et pour pouvoir le brancher à l’ordinateur, on aura sans doute également besoin d’une interface audionumérique (carte son).

Installation logicielle

Pure Data

Le logiciel open source et gratuit utilisé est Pure Data, téléchargeable ici. Choisir la version qui correspond à votre plateforme (Windows, Mac OS X, Linux) et l’installer sur votre machine.

Pure Data est un environnement permettant de programmer et d’exécuter des « patchs » multimédias et interactifs. Un patch est comme une feuille blanche sur laquelle on place graphiquement des blocs qui ont des fonctions différentes et que l’on relie entre eux pour créer des dispositifs interactifs. « Interactif » signifie qu’un patch Pure Data permet, par exemple, de réagir au mouvement de la souris, d’écouter les informations de capteurs, de générer un son, de déclencher une séquence vidéo, de transformer le son du micro, etc… L’interconnexion de blocs élémentaires génère des fonctions plus complexes, lesquelles, interconnectées à leur tour, peuvent aboutir à des systèmes capables par leurs fonctionnalités de rivaliser avec certains logiciels audionumériques professionnels.
Pour une présentation plus complète, voir par exemple le Floss Manuel dédié à Pure Data
(Attention : les informations de ce document relatives à l’installation de PureData sont obsolètes)

PdRacks

PdRacks est une collection de modules d’effets et de traitement du son avancés utilisables à l’intérieur d’un patch. Elle est téléchargeable ici. Décompresser l’archive, ouvrir le dossier PdRacks-master qui contient un autre dossier : pdr. Copier ce dernier sur votre ordinateur dans le dossier
/[utilisateur]/documents/Pd/externals

Etape 2 : Prise en mains

PdVst : PureData en tant que plugin VST

Le projet PdVst permet d’utiliser Pure Data comme plugin VST à l’intérieur d’un hôte (Ableton Live, Reaper, etc…). capture d'ecran plugin pdvst Le projet initial a été créé par J. Sarlo. Je l’ai repris et mis à jour avec les dernières versions de puredata (0.48). Le plugin lance une instance du logiciel Pure Data (qui devra déjà être installé sur l’ordinateur). Les avantages sont multiples.

  • PdVst permet d’utiliser l’interface native de Pure Data et tous les objets graphiques qu’elle contient.
  • PdVst permet d’utiliser l’environnement Pure Data habituel (tous les externals déjà installés et utilisés avec Pure Data)
  • PdVst fonctionne également avec Purr Data (non testé)
  • Format plugin VST2 pour hôtes 32 et 64 bits, pour utiliser les versions de  pure-data 32 et 64 bits pour Windows.

Inconvénients

  • uniquement Windows

Remarque : comme solution multiplateformes (linux / OSX / windows), il existe le projet camomile développé par Pierre Guillot. Basé sur libPd et Juce, il ne permet, à l’heure actuelle, que d’exécuter des patches pd vanilla, dans une interface spécifique. exemple d'un plugin vst camomille